vendredi 16 novembre 2012

Petite explication de la crise pour les nuls

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

                                            ******

Marcel est propriétaire d'un bistrot.

Il réalise soudain que tous ses clients sont des alcoolos qui n'ont pas de boulot et ne peuvent donc plus fréquenter son comptoir, car ils ont vite dilapidé leur RSA.
Il imagine alors un plan marketing génial : "Picole aujourd'hui, paie plus tard".
Il tient rigoureusement à jour son ardoise de crédits, ce qui équivaut donc à consentir un prêt à ses clients.

Chiffre d'affaires et bénéfices explosent et son bistrot devient vite, sur le papier, le plus rentable de la capitale.
Les brasseurs et grossistes se frottent les mains, et allongent bien volontiers les délais de paiement.
Les clients de Marcel s'endettant chaque jour davantage acceptent sans rechigner des augmentations régulières du prix du godet, gonflant ainsi (toujours sur papier) les marges du bistrot.

Le jeune et dynamique représentant de la banque de Marcel, se rendant compte que ce tas de créances constitue en fait des contrats à terme (Futures) et donc un actif, propose des crédits à Marcel avec les créances-clients en garantie.

Sa trouvaille géniale vaut au banquier visionnaire un plantureux bonus.

Au siège de la banque, un trader imagine alors un moyen pour se faire de belles commissions: il convertit les dettes en PICOLOBLIGATIONS. Les Picolobligations sont alors "titrisées" (converties en paquets de titres négociables) afin d'être vendues sur le marché à terme.

Confiants à l'égard de leur banquier et avides de hauts rendements, les clients ne captent pas que ces titres qui leur sont fourgués comme "obligations AAA", ne sont en fait que les créances bidons d'alcoolos feignasses.
Les Picolobligations deviennent la star des marchés, on se les arrache et leur valeur crève tous les plafonds.
Un beau matin, un "risk manager" oublié dans les caves de la banque se réveille et signale qu'il est temps de demander à Marcel que ses clients règlent leur ardoise.

Marcel essaie, mais ses clients ne bossant pas, ... bernique !

La banque exige alors le remboursement du crédit et le bistrot fait logiquement faillite, vire ses employés entrainant la faillite de ses fournisseurs en bibine qui, à leur tour, virent également leurs employés.

Le cours des Picolobligations chute brutalement de 90%.
La dépréciation de cet actif vaporise les actifs et donc les liquidités de la banque. Problemos : sa banqueroute ruinerait trop d'électeurs ("too big to fail" qu'on dit)

La banque est donc renflouée par l’'État.
Ce renflouement est financé par de nouvelles taxes prélevées chez des employés, les classes moyennes et un tas de gens qui bossent, ne picolent pas, qui n'ont jamais mis les pieds dans le bistrot du Marcel...

Je sais pas si c'est parce que l'exemple prit est un bistrot, mais expliqué comme ça j'ai de suite compris :D
Il réalise soudain que tous ses clients sont des alcoolos qui n'ont pas de boulot et ne peuvent donc plus fréquenter son comptoir, car ils ont vite dilapidé leur RSA.
Il imagine alors un plan marketing génial : "Picole aujourd'hui, paie plus tard".
Il tient rigoureusement à jour son ardoise de crédits, ce qui équivaut donc à consentir un prêt à ses clients.

Chiffre d'affaires et bénéfices explosent et son bistrot devient vite, sur le papier, le plus rentable de la capitale.
Les brasseurs et grossistes se frottent les mains, et allongent bien volontiers les délais de paiement.
Les clients de Marcel s'endettant chaque jour davantage acceptent sans rechigner des augmentations régulières du prix du godet, gonflant ainsi (toujours sur papier) les marges du bistrot.

Le jeune et dynamique représentant de la banque de Marcel, se rendant compte que ce tas de créances constitue en fait des contrats à terme (Futures) et donc un actif, propose des crédits à Marcel avec les créances-clients en garantie.

Sa trouvaille géniale vaut au banquier visionnaire un plantureux bonus.

Au siège de la banque, un trader imagine alors un moyen pour se faire de belles commissions: il convertit les dettes en PICOLOBLIGATIONS. Les Picolobligations sont alors "titrisées" (converties en paquets de titres négociables) afin d'être vendues sur le marché à terme.

Confiants à l'égard de leur banquier et avides de hauts rendements, les clients ne captent pas que ces titres qui leur sont fourgués comme "obligations AAA", ne sont en fait que les créances bidons d'alcoolos feignasses.
Les Picolobligations deviennent la star des marchés, on se les arrache et leur valeur crève tous les plafonds.
Un beau matin, un "risk manager" oublié dans les caves de la banque se réveille et signale qu'il est temps de demander à Marcel que ses clients règlent leur ardoise.

Marcel essaie, mais ses clients ne bossant pas, ... bernique !

La banque exige alors le remboursement du crédit et le bistrot fait logiquement faillite, vire ses employés entrainant la faillite de ses fournisseurs en bibine qui, à leur tour, virent également leurs employés.

Le cours des Picolobligations chute brutalement de 90%.
La dépréciation de cet actif vaporise les actifs et donc les liquidités de la banque. Problemos : sa banqueroute ruinerait trop d'électeurs ("too big to fail" qu'on dit)

La banque est donc renflouée par l’'État.
Ce renflouement est financé par de nouvelles taxes prélevées chez des employés, les classes moyennes et un tas de gens qui bossent, ne picolent pas, qui n'ont jamais mis les pieds dans le bistrot du Marcel...

mercredi 1 août 2012

Les dangers du forex et des marchés financiers

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

                                                                 ******


Il est illusoire de croire que le forex est un marché facile et que l’on va faire fortune rapidement. Il est aussi difficilement pensable que sans une formation, des notions financières et des qualités propres au trading ou émotionnelles, une personne puisse gagner de l’argent ou penser vivre de cela.

Le marché du forex est une industrie au même titre que celle des casinos et des jeux d’argent avec évidemment des réussites mais pour combien de milliers d’échecs.  Cette industrie se fonde sur le désir de gagner de l’argent, de devenir  riche, de sortir de sa condition. Pour finir de convaincre les plus récalcitrants, elle a mis au point des instruments marketing très sophistiqués destinés à appâter le chaland et surtout son argent. 

On retrouve ces incitations à ouvrir un compte  sous plein de formes, comme l’attractivité d’un bonus pour une ouverture de compte,  des publicités avec des  exemples de réussites bidons de personne ayant soi-disant gagné des centaines d’euros facilement ou encore  un service client  promettant de meilleures conditions de trading en fonction du capital déposé et bien d’autres. 

Ces techniques sont généralement destinées à vous faire déposer  un maximum d’argent.  Plus un compte de départ sera approvisionné et plus il rapportera au broker. Certains  brokers très marketing pourront même estimer qu’une fois  votre argent déposé chez eux, votre argent ne sera plus le vôtre, mais tout simplement le leur. Puisque de toute façon vous aurez toute la malchance de le perdre chez eux.

Les conséquences pour beaucoup d’entre vous ne sont pas seulement la perte de votre capital, mais plus grave, le stress accumulé par des nuits et des nuits sans sommeil, va inexorablement se répercuter  sur votre santé et votre vie familiale. 


Aussi avant d’en arriver là, voilà quelques  conseils simples, 

  • N’investissez qu’un minimum sur les marchés financiers et surtout de l’argent dont vous n’avez pas besoin.
  • Essayer-vous sur une plate-forme de démonstration, le temps qu’il faut pour bien comprendre le fonctionnement des marchés.
  • Formez-vous et n’hésitez pas à demander de l’aide.
  • Sur le forex, vous pouvez commencer avec un compte à 200 euros et des conditions de trading favorables chez la plupart des brokers.
Néanmoins, réfléchissez bien à ce que vous faîtes quand vous décidez de vous lancer sur les marchés financiers que ce soient le forex, la bourse ou tous autres produits financiers que vous ne maitrisez pas.
Si vous avez besoin d’aide et de parler vous pouvez me joindre sur skype ou m’envoyer un mail.

mercredi 26 octobre 2011

La vérité sur le forex et les CFD's que l'on vous cache

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

_________________________________________________________________



Je suis tombé sur cet article par hasard et je vous le soumets. Cela montre a quel point, il faut faire attention et que les pratiques marketing de certains brokers ne sont là que pour vous prendre votre argent. ( voire notre page "choisir son broker")


"Bonjour,

Pour avoir travaillé chez un broker en Ligne de CFD je peux vous confirmer que la totalité des clients perdent de l’argent sur la durée. Durant presque 2ans ou j’ai été chez ...je n’ai jamais vu un client ouvrir un compte chez nous et fermer sont compte avec une balance positive.

Je me souviens avoir demandé à mon ancien patron. « Mais comment pouvons nous couvrir autant de transactions en même temps »

Il m’avait répondu « C’est impossible de couvrir chaque positions, l’équation est avec nous, même si un client gagne un peu sur quelques heures ou quelques jours, à la fin quoi qu’il arrive il alimente son compte et ne arrête jamais de croire qu’il peut gagner…éclat de rire de sa part. Ils ne peuvent que perdre de l’argent on à pas besoin de couvrir les positions. Nous devons juste devenir des as du marketing comme ..."

En fait c est juste une histoire de marketing, cette mise en scène ou on vous dit que vous êtes trader…que vous avez des tarifs pro …bref la mise en scène flatte l’orgueil du pigeon pour qu’il dépense un max. Que les couvertures sont existantes…etc
Je savais que beaucoup pouvait perdre mais j’ignorais en réalité que la totalité perd au bout du compte.

A ce moment la je me suis dit les pigeons que j’avais ameuté à ouvrir un compte sont en réalité les mêmes que l’on voit au Bar PMU jouer de l’argent au rapido…Je me souviens avoir eu un client qui été en débit lié à un levier bien trop gros.

Il m’avait dit « Monsieur je vais régulariser dans quelques jours j’ai ma prime trimestriel qui va arriver.. »
Je me souviens également, d’un jeune étudiant de très haut niveau qui avait mis au point un robot sur la plateforme…Au départ il gagnait régulièrement, Il est donc passé en « client observation » .

Très vite le bureau à coté du miens qui gère la partie informatique à changé les paramètres sur son compte afin de tromper son robot…l’étudiant avait la même programmation chez d’autres concurrents et il expliquait qu’il ne comprenait pas pourquoi il avait des écarts monstrueux. Alors tout simplement on avait concocté une réponse marketing . « C’est tout à fait normal car nous avons des couvertures différentes et les CFD sont coté par nous même c est donc normal qu’il y est des différences »

Les CFD sont réellement manipulés comme les turbo warrants et autres produit de casino. Je me souviens que sur ma plateforme je pouvais mettre n’importe quelle cotation par exemple je pouvais mettre l €$ à 2.25 si je voulais ça dure quelques secondes et après sa reprend la cotation normal.

Parfois vous avez des fuites en avant ou en arrière sur les futurs ou certaines actions ne vous demandez pas comment il est très simple de vous ruiné et de faire un hold up pour faire sauter des stop loss..pour avoir assisté plusieurs fois à ce genre de manipulation c'est réellement écœurant car souvent il y à des clients que l'on connait bien au téléphone et on les voit se faire détruire.

Regarder bien ce qu'il y à dans votre contrat vous allez faire des sacrés découvertes sur les conflits d intérêts ...etc

En fait je me demande comment ces « pseudo broker escros » peuvent encore avoir des accords de l AMF. Le Lobbying certainement. LES BROKERS CFD SONT DES ESCROS

Faite des aller retour au comptant, gagner peu mais régulièrement …ça ne sert à rien de flamber sont argent aussi bêtement …vous n’êtes pas le ou la seul(e ) à perdre de l’argent !

Finalement j’ai compris très vite que je devais autre chose de ma vie …cela dit je gère mon portefeuille comme d’habitude mais je travail dans un autre secteur."

dimanche 21 août 2011

Un trader qui gagne est un trader discipliné

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

**********************


Un trader qui gagne est un trader discipliné.Toute discipline suit des règles ou un plan.Ci-dessous voici un exemple plan de trading. Ne faites jamais rien contre votre propre plan.

1. Choisir une Paire de devises

2. Trader de Lots Multiples de 2

3. Trader seulement sur 60 min, 4 hrs et graphiques de 1 Jour

4. Trouver une Tendance utilisant des moyennes mobiles (MA/Moving Average) et les fondamentaux.

5. Confirmer une tendance en utilisant le RSI, les Stochastiques lents et MACD.

6. Vérifier si les ligne Fibo sont en phases avec les Supports et Résistances.

7. Vérifier si le calendrier économique prépare des annonces dans mon sens ou contre.

8. Définir TOUJOURS un Stop Loss. Au maximun à + ou - 20 pips des Haut/Bas du jour précédent.

9. Prendre ses profits sur la moitié des lots engagés au niveau de la 1ere résistance rencontrée.

10. Prendre le reste de ses profits à la résistance suivante. Deplacez le Stop Loss sur le point d'entrée initial (si perte alors elle sera de 0 pips).

11. Utilisation d'indicateurs sonores pour un changement de Tendance. (ca aide...)

12. Clôturer immédiatement ses précédents trades si ce changement de tendance est confirmé.

13. Trader uniquement dans la Séance de Londres/Francfort.

14. Pas de trades les Vendredis, ni durant les vacances.

15. Se fixer un nombre maximum de trades à exécuter par jour (par exemple 3 trades max.)

16. Évitez au possible de trader des grosses news comme par exemple le NFP (Non Farm Payroll). Si vos trades sont ouverts, diminuez au maximum les Stop Loss sur les positions existantes.

mardi 26 avril 2011

Les brokers du forex pas sérieux s'en mettent plein les fouilles

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

**********************

L'industrie du forex est en pleine expansion grâce aux gens qui pensent que sans rien connaître et après une semaine de démo sur une plate-forme, leur rêve de richesse va prendre forme grâce au levier sur le forex.

Mais surtout grâce à des professionnels très soucieux de s'attirer à eux les rêveurs avec un bon plan marketing et des rêves de richesse facile qui n'existe qu'au pays de "OUI OUI"

En effet quoi de plus simple que de gagner beaucoup avec peu de capital si votre broker vous propose de multiplier celui-ci avec un levier de 100 ou 200.

Malheureusement et généralement, les débutants (mais pas qu'eux) perdent leur argent et celui-ci va directement dans les poches du brokers.

La mécanique de certains brokers pour gagner de l'argent est simple.

On appâte le pigeon on lui faisant miroiter un gain impressionnant avec une belle publicité.

On est tout gentils au téléphone, en lui vantant le nec plus ultra comme plate-forme de transaction (Généralement, elle ne vaut rien et les conditions de trading sont affligeantes). On le rassure sur les conseils que l'on va lui donner (là aussi c'est affligeant et généralement, on fait tout pour l'embrouiller). On insiste (lourdement) en lui disant que s'il veut gagner plus et bien il faut mettre plus.

Une fois qu'il a mordu à l'hameçon et ouvert un compte avec 1000 euros (le commercial lui avait conseillé de mettre 5000 euros parce qu'il aurait pu lui offrir un meilleur spread, 2 au lieu de 3 actuellement, mais bon il verra plus tard), il commence à trader.

Évidement, il n'a aucune notion de stoploss ou de volume et il achète au hasard. Ça peut marcher et la chance du débutant y ait pour beaucoup et ainsi, il gagne sur son premier coup 200 euros.

Super se dit-il.....(Comme c'est facile)

Puis vient l'engrenage et la chute, d'abord ça commence par la perte de ce qu'il a eu la chance de gagner précédemment.

C'est pas grave, c'est juste l'argent qu'il avait gagné....

Manque de chance, le prochain essaie, il perd encore 200 euros....

C'est pas grave, il va se rattraper (Notre débutant est plein de confiance). Mais pas de chance, il perd encore et cette fois ci, il ne veut pas perdre son argent et comme on dit "pas vendu, par perdu".

Sauf que sur le forex, tout va très vite et rapidement, le broker l'appelle pour lui dire que s'il ne remet pas d'argent (en insistant lourdement) sur son compte rapidement, alors il sera obligé de lui couper sa position.

Alors, sur le conseil du commercial, il remet 1000 euros.....

Finalement, il coupe sa position qui était perdante se disant, avec ce que j'ai remis je vais me refaire.....

Bon évidement, c'est faux et malheureusement beaucoup de gens ne font que remettre de l'argent sur leur compte sans vraiment gagner....Et c'est ainsi que beaucoup terminent en ayant tout perdu. Certains, les plus intelligents, vont perdre peu car ils s'arrêtent avant. Mais d'autres au tempérament plus joueur vont y laisser des fortunes.

Qui est le gagnant dans l'affaire ? Le broker......Car tout l'argent qui a été perdu s'est retrouvé dans sa poche puisque celui-ci va jouer contre vous, sachant que vous avez 95% de chance de ne pas gagner.

C'est pourquoi, les commerciaux de certains brokers sont très agressifs et vous poussent à mettre et à re-mettre de l'argent. Car plus vous en mettez sur votre compte et plus cela va dans sa poche et dans celui du commercial.

Conclusion, vous pouvez ouvrir un compte avec 200 euros pour vous tester au trading. Si cela ne marche pas alors vous arrêterez. Dîtes vous que tout le monde n'est pas doué pour le trading et faîtes autre chose.

mercredi 9 mars 2011

Bonne tradeuse mais compte forex explosé

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

**********************


Une de mes élèves qui a suivit ma formation au forex, a explosé son compte cette semaine, malgré le fait qu'elle a chaque jour de bons résultats .

Tout a commencé à la mi-janvier, alors en pleine confiance, elle sortait des semaines de plus de 100 pips.

Mais, trop de confiance, tue la confiance et elle a oublié une des règles essentielles qui est de toujours mettre des stoploss et de ne surtout pas "penser" que cela va revenir dans votre sens quand vous êtes en contre tendance.

Un soir, de mi-janvier, fatigué sans doute, elle a pris de grosses positions à la baisse sur 1.30, sans stoploss ou alors avec des stoploss mais qu'elle a du enlevé par la suite de peur de perdre (grosse erreur).

Résultat, elle s'est retrouvé dans une tendance de hausse avec un euro qui allait remonter à 1.40. Prise de panique, par peur d'essuyer une grosse perte, elle équilibre son compte par des achats sur euro vers 1.33. La stratégie était plutôt bonne car elle permettait de sauver (momentanément) le compte.

A partir de là, je sens que quelque chose ne va pas, elle se dit fatigué et soucieuse dans nos conversations sur skype, je l'appelle. Elle me raconte son histoire (elle aurait dû le faire dès le départ, mais bon...), j'essaye de l'aider, de trouver quelque chose afin qu'elle puisse s'en sortir parce que je sais qu'elle en est capable.

Je lui propose, une stratégie qui est simple, à savoir, profiter de la hausse de l'euro avec ses poses "long" (positives), et de continuer à faire du cash. Ainsi, le cash dégagé permettra de clôturer petit à petit de chaque côté (négatif et positif) ses poses, tout en gardant l'équilibre et surtout en prenant le temps.

Comme son compte est équilibré, il n'y a pas de risque de perte. Il suffit juste qu'elle se repose un peu, retrouve de l'énergie pour se battre et se sortir de ce mauvais pas.

Malheureusement, elle n'a pas su tenir la stratégie et à bout de force, elle a jeté l'éponge. Néanmoins, elle va repartir car c'est une battante, très doué et en principe, elle devrait récupérer ce qu'elle a perdu. A la seule condition bien sûr, c'est qu'elle comprenne son échec et qu'elle ne recommence pas.

Conclusion, vous pouvez avoir toutes les formations possibles, la meilleure des stratégies, les meilleurs indicateurs, mais à chaque fois que vous oublierez les principes de base, vos trades se transformeront en cauchemars. De plus, pour pouvoir bien trader, une bonne hygiène de vie est nécessaire ainsi que de bonnes conditions de travail.

mardi 22 février 2011

Premier bilan de mes formations au forex

Apprendre le forex, débuter le forex, un conseil sur un broker du forex, besoin d'une analyse sur le marché des changes, un expert vous répond sur www.forex-formation.com

Trop seul pour trader, rendez vous sur notre t'chat du forex.

Lisez les témoignages des débutants qui ont suivis notre formation sur le forex

**********************


Formation forex de pblabla


Depuis le mois de mars 2010 ou j'ai commencé mon aventure, j'ai réussis à capter la confiance de 13 personnes. J'aurai pu avoir beaucoup plus de formations. Mais j'ai décidé d'écarter certaines demandes qui ne cadrent pas avec ce que je crois avoir appris de mon expérience des marchés.

Par exemple, un retraité me contacte et me dis, "j'ai une petite retraite et j'ai vu que sur le forex on pouvait gagner beaucoup d'argent. Est ce que vous croyez que je peux compléter ma retraite ?"
A la question de "est ce que je peux vivre du forex ?", je répond toujours "non" dans la mesure ou le forex est un marché très difficile et seul les pubs de certains brokers font penser que c'est facile.


exemple de ce qu'on peut voir.......

Évidement, certains ne comprennent pas que je leur dise qu'il est bien plus facile de perdre que de gagner parce qu'ils peuvent penser que si j'ai une bonne méthode, on doit gagner à tous les coups. Or si je leur répond que non, la plupart peuvent se dire que je ne suis pas sérieux.

C'est aussi vrais. Mais, j'ai quand même 8 ans d'expérience du forex et je sais comment cela marche. Je connais les erreurs à ne pas faire et je sais que c'est très difficile de gagner.....

On dit que 95 % des débutants sur le forex vont perdent leur argent en moins de 3 mois, c'est vrais mais difficile de faire comprendre cela à quelqu'un qui a fait 1000 euros en démo en 5 mns.

Un débutant sur le forex qui veut apprendre à trader le marché des devises me contacte de Guadeloupe et semble prêt à prendre rendez-vous avec moi. Mais je m'aperçois que la Guadeloupe est sur la zone horaire de New-York et qu'ils devront trader la session US, à partir de 16h30 quand le marché se met en stand bye. Je me dis c'est pas possible de leur donner une formation car l'après-midi pour moi et la zone horaire la plus difficile et donc ils risquent de perdre rapidement. Donc je décline....

Alors pour l'instant, le bilan des formations au forex est le suivant;

sur 13 personnes qui ont pris une formation avec moi,

Une, je n'ai plus de nouvelles.
trois, elles ont arrêté pas de temps pour trader (travail plus horaires décalés)

Sur les neuf qui restent et avec qui je suis en contact,

Un reste en démo et s'amuse et pour l'instant, ne veut pas se mettre en réel.

Il y en a deux qui sont en phase de test de la méthode après une formation courant janvier et ils commencent à ne plus perdre de l'argent et même à finir des journées positives et parfois des semaines en profit.

Les six autres tradent chaque jour avec pour la plupart de bons résultats mais chaque fois qu'ils oublis un de mes conseils la sanction est immédiate mais dans l'ensemble, je suis assez satisfait d'eux parce qu'ils ont compris qu'ils fallaient être très scolaire et que seul le signal comptait.

Donc sur 13 personnes qui ont suivis la formation seul 8 sont encore en activité en réel et une en démo.

En conclusion, la méthode est resté la même depuis le début, mais elle a évolué. Il faut 4/6 semaines à un débutant pour se sentir à l'aise et commencer à gagner. Après la formation, il faut que je fasse un rafraichissement dans les sept jours suivants pour recadrer les gens. Ceux qui ne suivent pas la méthode scolairement, vont continuer à perdre. Les gens de bureaux qui ne peuvent pas être tranquille et se concentrer vont, soit abandonner, soit perdre. Enfin, je m'excuse pour nos amis africains mais les liaisons internet sont tellement mauvaises que je ne peux leur donner satisfaction.